Transfert Versailles - Disneyland Paris

Versailles (Château ou Hôtel) - Disneyland Paris (Parc d'attractions ou hôtel proche)

Vous avez réservé un hôtel à Disneyland Paris ou vous avez visité ce parc de renommée mondiale, et vous prévoyez de visiter Versailles? Nous fournissons un transfert privé et direct du parc à Versailles. Tout ce que vous avez à faire est de réserver à l'avance.

.

Réservation transport en navette taxi de Versailles à Disneyland Paris

 

Le château de Versailles est un monument historique vieux de plusieurs siècles. Chaque pièce de cette infrastructure est unique. Lors d’une visite des lieux, il ne faut pas oublier d’aller dans le fameux jardin château de Versailles.    

 

Un jardin, vieux de plus de 400 ans

Situé à l’ouest du château, le jardin du château de Versailles a été créé par l’architecte André le Notre en 1661. Les travaux d’aménagement du jardin ont commencé en même temps que celui du château. Ils ont duré plus de 40 ans. Il est important de noter que tous les cent ans, il y a une replantation des arbres présents dans tout le jardin afin qu’ils restent lisibles. Étalé sur plus de 830 ha de terrains, cet espace compte 386 œuvres d’art dont 221 statues. L’espace vert du château est divisé en deux grandes parties : le grand parc et le petit parc. Il convient aussi de rappeler que le jardin du château de Versailles proprement dit fait partie du grand parc.    

 

Les différentes sections du jardin

Le jardin du château de Versailles est un jardin à la française. Pour émerveiller les visiteurs, et bien sûr les habitants du château durant les époques royales, le domaine a été divisé en plusieurs sections : les bosquets, l’orangerie, les sculptures, les bassins et fontaines, les allées et les parterres. Les bosquets sont présents dans tous les recoins du jardin. Ils sont ornés de fontaines, de vases ou encore de statues. Par ailleurs, il faut aussi savoir que le jardin de Versailles est le plus grand musée au monde de sculptures en plein air avec ses diverses statues en bronze, en marbre ou en plomb. L’orangerie du château dispose de très grandes variétés d’orangers comme des orangers du Portugal, d’Espagne ou d’Italie. Elle possède aussi d’autres espèces telles que des citronniers, des lauriers-roses, des palmiers ou encore des grenadiers ayant jusqu’à plus de 200 ans. Les bassins et fontaines sont quant à eux à l’image de certains héros de la mythologie grecque.

 

Une des particularités du jardin du château de Versailles est qu’il dispose d’une importante variété de fontaines et de bassins. Chaque année ces grandes eaux accueillent des spectacles hors du commun.  

 

Présentation des grandes eaux

Les Grandes Eaux du Château de Versailles ont été créées en 1666 sous le règne de Louis XIV. En tout, le jardin compte 55 fontaines et bassins dont les plus célèbres sont le bassin d’Apollon et celui de Neptune. Le bassin d’Apollon représente le char d'Apollon et le maitre du soleil qui est debout sur son char. Ce dernier est tiré par 4 chevaux représentant la force et la fougue, qui sort de l'eau parmi des monstres marins pour éclairer la Terre. Le bassin de Neptune, quant à lui, est à l’effigie de Neptune, le dieu des mers et des Océans. Y sont aussi représentées sa femme, le dieu Océan, des dragons et des Cupidons. Sa construction a duré plus d’un siècle.  

 

Le spectacle des grandes eaux du jardin de Versailles

Le spectacle des Grandes eaux est organisé chaque été dans les jardins du château. Le spectacle est divisé en deux grandes parties : les Grandes eaux musicales et les Grandes Eaux nocturnes. Il est important de noter que le bassin de Neptune est le lieu du spectacle final des grandes eaux du château de Versailles. Les vingt-deux jets sortant du milieu du bassin et les vingt-deux jets sortants des vases ornés d'animaux marins, sans compter les jets de présentation, offrent un show exceptionnel avec un ensemble de près de cent effets spéciaux.  

 

Deux spectacles époustouflants pour éveiller les sens

Les Grandes Eaux Musicales permettent de profiter en une promenade des fontaines et des musiques qui les ont autrefois animées. C’est un excellent spectacle pour raconter une histoire royale dont beaucoup de personnes en sont toujours nostalgiques. Les Grandes Eaux nocturnes, qui se déroulent pendant un peu plus de 2 heures, présentent les bosquets et les fontaines sous de mille feux, de lumières irréelles et de bulles merveilleuses. Ces grandes eaux reflètent l’esprit des lumières qui a animé durant des siècles le château.  

 

Créé en 1683, le potager du roi à Versailles s’étend sur plus 9 ha de terrains. Classé parmi les monuments historiques et les jardins remarquables de France, le potager abrite aussi l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage. Présentation du potager La construction du potager du roi de Versailles s’est étalée de 1678 et 1683. C’est Jean-Baptiste de La Quintinie, directeur des jardins royaux de l’époque, qui se chargea de l’aménagement du potager sous les ordres de Louis XIV en personne. Le potager se trouve à côté de la pièce d'eau des Suisses, non loin de l'Orangerie. Il est important de noter que le jardin est divisé en deux grandes parties : la partie centrale ou « grand carré » et les 12 « chambres ». Le jardin du roi dispose également d’un verger qui abrite plus de 5000 arbres fruitiers proposant plus de 400 variétés de fruits. Par ailleurs, il faut souligner que le potager du jardin du roi n'est pas un conservatoire de ressources génétiques. La collection d'arbres fruitiers résulte pour l'essentiel d'achats chez des pépiniéristes ou bien de dons. Il en est de même pour les plantes légumières.  

 

Fonctionnement du potager

Le Potager du Roi a été ouvert au public depuis les années 1991. Des manifestations culturelles comme des spectacles de danses, des expositions et des théâtres en plein air investissent le jardin chaque année. Par ailleurs, l’évènement intitulé « les Saveurs du Potager »propose de découvrir et de valoriser la diversité de la production des fruits et légumes du jardin. Pour les férus de jardinage, des visites commentées avec un conférencier sont aussi organisées d'avril à octobre, mais uniquement le week-end et les jours fériés. D’autre part, il convient de noter que le potager du roi a pour mission de conserver les pratiques de taille à l'ancienne. Des démonstrations des différentes techniques historiques en culture fruitière et légumière sont ainsi organisées dans le potager.    

 

Parmi les reines de la monarchie française, il va sans dire que Marie-Antoinette est celle qui a laissé la plus grande empreinte sur Versailles. Le domaine de Marie-Antoinette est constitué par plusieurs éléments et pour une visite toute entière du domaine, vous pourrez y découvrir : le petit théâtre, la chapelle du petit Trianon, les pavillons du jardin français et le château du grand Trianon.  

 

Le Petit Trianon

Pièce maitresse du domaine, le Petit Trianon est un château qui a été construit sous Louis XV et qui fut offert à Marie-Antoinette par Louis XVI. C’est un bâtiment carré s’élevant sur trois étages. La porte centrale s’ouvre sur un magnifique escalier d’honneur orné par une rampe en fer forgé. L’appartement de la Reine et les pièces de réception se trouvent au premier. Aux alentours du Petit Trianon, les visiteurs peuvent se balader dans les lieux qui font la renommée du palais : le jardin français où on peut trouver une chapelle et le petit théâtre de Marie-Antoinette ; le jardin anglais avec le Belvédère, le temple de l’amour ainsi que le hameau de la Reine. Le Grand Trianon Appelé aussi « Trianon de marbre », ce château fut construit sous le règne de Louis XIV. Il fut occupé par l’empereur Napoléon et restauré par Louis Philippe. A l’origine, ce château fut construit par le roi afin de se procurer une retraite, loin de tout. Pour rejoindre ce palais, le bateau est le moyen de transport utilisé en empruntant le Grand Canal. Ce palais est composé de deux bâtiments réunis par un péristyle muni de colonnes. Cette architecture italienne permet d’apercevoir le jardin avec ses parterres de fleurs. Par ailleurs, cette architecture est faite d’un rez-de-chaussée qui est couvert d’un toit plat caché par une balustrade

.

Quitte à visiter le château de Versailles, ne manquez pas Le Hameau de la Reine. Même s’il se trouve dans la même propriété, ce jardin anglais, construit en 1777 par Marie-Antoinette est un véritable lieu à part. Le dépaysement sera garanti.

 

12 espaces bien distincts à ne pas manquer

Le Hameau de la Reine se distingue notamment par son aménagement parfait et propice à un moment de détente. Les 12 espaces qui composent ce site sont encre aujourd’hui parfaitement entretenue. C’est le cas de la Ferme, la Laiterie de propreté, la Tour de Marlborough, l’Ancienne laiterie de préparation, L’Ancienne grande, la Maison de garde, le Colombier, la Mison du Billard, la maison de la Reine, le Réchauffoir, le Boudoir et le fameux Moulin.

 

Pour la petite histoire

Le Hameau de la Reine a été commandé par la Reine Marie Antoinette. Sa construction commence en 1777. La reine a souhaité un espace qui lui sera propre et un genre de résidence secondaire afin de s’éloigner de la cour de Versailles. Il faudra toutefois attendre 1783 pour que les travaux débutent. Ils seront achevés en 1786.

 

Comment visiter Le Hameau de la Reine ?

Le Hameau de la Reine est, vous l’avez compris, ouvert aux publics. Pendant le pic de la saison touristique, il est ouvert de 12h à 18h30 du mardi au dimanche. Évitez toutefois de passer pendant les jours fériés et pendant les cérémonies officielles.  

 

67,1 km sépare Versailles de Disneyland Paris. Pour commencer le trajet, il faut prendre l’Avenue du Général de Gaulle et sortir de Versailles. Le chauffeur prendra l’A86 à destination de Paris et Créteil. Il faudra par la suite continuer sur A4/A86/E50 (Autoroute de l'Est) et emprunter le Tunnel de Champigny. Après être entré dans Coupvray, il faudra encore passer par Chessy. Il suffit de rouler quelques mètres pour atteindre Disneyland Paris.